Bouturer la lavande – un parfum de Provence à la maison

Bouturer la lavande – un parfum de Provence à la maison

La lavande est une plante mellifère dont je ne me lasse pas. Son parfum, sa couleur, les abeilles qui bourdonnent d’une fleur à l’autre, la façon dont ses tiges se balancent au vent…Je trouve qu’on n’en a jamais assez dans un jardin, d’autant plus que les tiges florales parfument agréablement les armoires et le linge. Inutile de dépenser une fortune pour la multiplier car elle se bouture très facilement à condition de le faire de la bonne façon et au bon moment. Pas besoin d’une serre chauffante ou de systèmes de culture et d’irrigation perfectionnés. Son bouturage est à la portée du jardinier débutant.

La lavande fleurit pendant près d’un mois, juste après les framboisiers. Elle permet ainsi aux abeilles de continuer à butiner en attendant les autres fleurs au jardin.

Envie d’en savoir plus sur le bouturage de la lavande? Je vous invite à poursuivre votre lecture.

Bouturer la lavande : 2 façons de procéder

Pour bouturer la lavande, on peut procéder de 2 façons. Pour la première, on procède uniquement au printemps et on utilise de jeunes tiges de bois tendre et de couleur claire situées au sommet de la plante. Pour la deuxième méthode, on procède au printemps ou en fin d’été et on utilise les tiges de bois plus dur situées à la base de la plante. Les feuilles de ces dernières sont d’un coloris plus sombre. Les tiges sont plus rigides et peuvent casser lorsqu’on les plie.

Bouturer la lavande à partir de bois tendre

Quelle est la meilleure méthode me demanderez-vous ? Cela dépend en fait de la période à laquelle vous lirez cet article. Le bouturage à partir de bois tendre se fait au début du printemps lorsque la lavande a repris sa croissance et développe de jeunes pousses. Ces pousses bien tendres sont nombreuses et faciles à couper sans abîmer la plante. Elles s’enracinent très vite mais sont de moins bonne qualité que les boutures faites à partir de bois plus ancien et sont également moins fiable.

 

Bouturer la lavande à partir de bois dur

Alors que le bouturage à partir de bois tendre ne peut s’effectuer qu’au printemps, le bouturage à partir de bois dur se fait tant au printemps qu’en automne. Je conseille d’ailleurs cette dernière méthode car il est assez difficile de trouver des tiges de bois tendre dépourvues de boutons floraux. Les tiges florales mettent toute leur énergie dans la production de fleurs et non dans la production de racines.

(photo: getbusygardening.com )

Bouturer la lavande – comment procéder

Quel que soit le bois que vous déciderez de bouturer, il faudra toujours veiller à utiliser du matériel parfaitement aiguisé : une paire de ciseaux ou un couteau. Sélectionnez des tiges de couleur saine sans boutons floraux ni gourmands. Coupez des boutures d’une longueur de 8 à 12 cm. Coupez juste au-dessous d’un noeud, là ou poussent les feuilles.

Eliminez toutes les feuilles sur les 4 à 6 premiers cm. Votre tige devrait maintenant être nue dans la moitié inférieure et feuillue dans la moitié supérieure. Raclez légèrement l’écorce d’un côté de la partie sans feuilles.

Remplissez un petit godet (P7) d’un substrat composé à 50% de perlite ou de vermiculite et 50% de terreau. Pour favoriser l’enracinement et réduire le risque de pourrissement, vous pouvez tremper la base des tiges dans de l’hormone de bouturage. Mais ce n’est absolument pas obligatoire car les boutures de lavande s’enracinent très facilement.

Enfoncez la partie nue et grattée de votre bouture (avec ou sans hormone de bouturage) dans le pot P7 et tassez légèrement le substrat. Placez vos boutures dans votre serre chauffante ou couvrez-les d’un plastique que vous attacherez autour du pot à l’aide d’un élastique pour créer un effet de serre et empêcher le dessèchement. Vos boutures sont maintenant prêtes à s’enraciner.

Bouturer la lavande – soins à apporter aux jeunes boutures

Les boutures de bois tendre mettent entre 2 et 4 semaines à s’enraciner. Il faut un peu plus de temps pour les boutures de bois dur. Vérifiez vos boutures après environ 2 semaines en tirant légèrement dessus. Si vous rencontrez de la résistance, c’est que les tiges se sont enracinées. Vous pourrez alors retirer le plastique ou sortir les pots de la serre chauffante.

Placez vos boutures dans un endroit ensoleillé (sous serre par exemple) et vérifiez régulièrement leurs besoins en eau. Placez des soucoupes sous les pots et versez-y l’eau. Cela stimulera le développement des racines. Une fois par semaine, ajoutez 1/4 de la dose d’engrais liquide recommandée dans l’eau d’arrosage. Procédez ainsi pendant 2 à 4 semaines. Repiquez ensuite les jeunes plants en place ou dans un plus grand pot (2 à 5 L) que vous aurez rempli de terreau universel. Ce terreau contient assez de nutriments pour couvrir les 2 mois de croissance restants avant l’hiver, période durant laquelle la plante arrêtera sa croissance.

Conclusion

Il est beaucoup plus facile de réussir des boutures de lavande que des semis. Les semences de lavande sont également disponibles dans notre boutique en ligne et se sèment comme les aromatiques vivaces (romarin, thym,…). L’avantage du bouturage, c’est que vos jeunes plants seront génétiquement identiques à la plante mère. A vous donc de choisir les plants qui vous plaisent le plus avant de les bouturer.

N’hésitez pas à partager cet article via les réseaux sociaux s’il vous a plu et soutenez-nous en vous rendant dans notre boutique en ligne pour y effectuer quelques achats.

Que vos boutures de lavande soient nombreuses et parfumées.

A bientôt

Tom

Ikzelf in mijn moestuin
Dans mon potager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.