Poudre de basalte – application au potager pour un sol fertile

Poudre de basalte – application au potager pour un sol fertile

Le but commun de tout jardinier bio c’est de produire des légumes sains. Mais avant d’y arriver, il faut créer les conditions nécessaires à leur croissance et leur fournir une terre saine. Certains sols sont parfois appauvris en matière organique, en humus, en nutriments et en minéraux.   L’une des méthodes les plus efficaces pour pallier aux carences en minéraux consiste à y incorporer de la poudre de basalte. Pourquoi de la poudre ? Sa texture très fine est plus facile à assimiler par les plantes que les formes plus grossières. La poudre de basalte n’est bien sûr pas la solution unique pour obtenir un sol fertile mais des amendements réguliers en représentent une partie essentielle.

 

Lavameel als voedingsstof in de moestuin
Poudre de basalte

La poudre de basalte au potager : pourquoi ?

Les plantes et les arbres ont des super pouvoirs. Ils sont en effet capables de transformer l’azote en oxygène et vice versa et lorsqu’ils meurent, ils fournissent de la matière organique pour le sol. Par contre, il ssont incapables de créer des minéraux. Bien sûr, les minéraux présents dans les plantes retournent à la terre lorsqu’elles meurent mais ils ne sont pas créés par elles. Elles les ont simplement empruntés un moment puis elles les rendent. Mais d’où proviennent donc les minéraux présents dans le sol ? Ils sont le résultat de phénomènes naturels qui se sont parfois déroulés pendant des millions d’années. Usure de formations rocheuses, transport et érosion par les rivières ou le vent, éruptions volcaniques…

La poudre de basalte c’est quoi ?

La poudre de basalte c’est tout simplement des pierres de lave rejetées par un volcan et qui ont été réduites en poudre. Les minéraux sont essentiels au potager mais toutes les pierres broyées n’ont pas le même intérêt. Le basalte contient les plus fortes concentrations de minéraux, ce qui fait qu’il est le plus avantageux pour votre sol.

Coulée de lave gorgée de minéraux

Ce n’est donc pas un hasard si les humains se sont installés au pied des volcans depuis des millénaires. C’est en effet là que l’on trouve les sols les plus fertiles. Cette fertilité est due à la forte concentration de minéraux dans le basalte. Les volcans recrachent des roches situées dans profondeurs de la terre sous forme de lave. En refroidissant, cette lave forme une croûte que l’on appelle basalte. Cette couche de magma figé est ensuite réduite en morceaux par les racines des arbres et des végétaux. Ces roches contiennent encore de nombreux oligoéléments et micro nutriments parmi lesquels des minéraux car elles n’ont pas été soumises au lessivage par les conditions climatiques.  Réduit en poudre par des actions mécaniques, le basalte est très facilement assimilable par les plantes.

Quel est l’intérêt de la poudre de basalte ?

Les plantes assimilent les minéraux nécessaires à leur croissance par l’intermédiaire de leurs racines. Après un certain temps, les réserves en minéraux présentes dans le sol diminuent et finissent par se tarir. Les choux fleur sont par exemple très gourmands en minéraux. Votre première récolte sera peut être très abondante mais les suivantes ne le seront plus autant à moins d’incorporer une dose de poudre de basaltes à la terre de votre potager. La poudre de lave permet le développement de plantes saines aux membranes cellulaires  épaisses qui les rendront moins sensibles aux maladies et aux ravageurs.

La poudre de basalte, une des clés d’un potager réussi

Imaginons un instant que vous souhaitez créer un potager sur un terrain envahi de prêle, de chardons et autres adventices. Si vous croyez qu’il suffit d’amender votre sol avec de la poudre de lave pour le rendre fertile, vous avez tout faux. Dans un sol pauvre et sablonneux carencé en matière organique, en humus et en minéraux, votre poudre de lave aurait vite fait de rejoindre les nappes phréatiques à la première grosse averse. Vos légumes seraient tout rachitiques et vous auriez vite fait de m’envoyer un mail pour me dire que la poudre de lave c’est de l’arnaque et que rien ne pousse dans votre potager. Mais que faut-il faire alors pour transformer un sol pauvre en sol fertile ?

Mélange de poudre de basalte et de compost

Avant de passer aux exemples concrets, il faut savoir que tous les sols sont différents. Lorsque j’ai commencé mon potager, mon sol était sablonneux à 100% et contenait 0% d’humus et de matière organique. Il comportait de bonnes quantités d’azote, de phosphore et de potassium ainsi que du magnésium et du calcium. Ci-dessous, les résultats de l’analyse que j’ai fait effectuer en 2015 : :

Si vous habitez dans une zone inondable ou à la place d’une ancienne forêt, les résultats seront différents. C’est pour cela que certains diront qu’ils utilisent exclusivement du  fumier depuis des années et qu’ils n’ont jamais eu de souci, qu’ils n’ont pas besoin de poudre de basalte. Un sol gorgé de minéraux n’en a en effet pas besoin. Les conseils que je vais donner plus loin s’adressent donc à la majorité d’entre vous, à vous d’adapter en fonction de votre sol.

Ma méthode pour un sol fertile

Ma méthode ne tient pas compte des attaques éventuelles d’insectes ou  de toute autre raison qui pourrait faire échouer une culture. Elle consiste à apporter 3 éléments de base au sol pour permettre un bon démarrage et à incorporer le tout à la grelinette.

Elément 1 : Ajouter de  la matière organique à votre sol

Pour bien démarrer, je recommande d’ajouter une couche de 5 à 15 cm de compost et de l’incorporer avec une grelinette. J’utilise du compost que je mélange pour moitié avec de la tourbe de coco car elle donne très rapidement d’excellents résultats. La tourbe de coco  se décompose moins vite et apporte une structure spongieuse au sol.  Faites bien attention à la provenance de votre compost. Choisissez de préférence un compost provenant de sources durables. Le compost maison peut faire l’affaire mais il est rare d’en produire suffisamment. De plus, il contient de nombreuses semences d’adventices, de tomates, de courges,… qui ne demandent qu’à germer. J’utilise ce dernier plutôt pour en faire du thé (pour les plantes bien sûr, pas pour ma consommation personnelle ;)). Le thé de compost se prépare très facilement en mettant le compost dans un vieux bas nylon et on laisse tremper une semaine dans un seau ou un arrosoir rempli d’eau. Le contenu se dilue dans l’eau mais les semences restent dans le bas.

Elément 2 : Granulés organiques NPK pour le potager

Les initiales NPK représentent les 3 nutriments de base dont les plantes ont besoin. N pour azote (feuilles bien vertes), P pour phosphore (développement du système racinaire) et K pour potassium (floraison et fructification). Les quantités à apporter sont indiquées sur l’emballage. Elles varient en fonction des légumes que l’on souhaite cultiver.

Elément 3 : Apport de poudre de basalte pour booster le sol en minéraux et en microéléments

Le fer, le manganèse, le chlore, le sodium, le germanium, l’iode, le cobalt, le zinc et le magnésium ne sont que quelques uns des éléments essentiels à la croissance des végétaux. Pour produire des légumes savoureux, les plantes ont besoin de NPK, de minéraux, d’eau, d’air et de bien plus encore.  Pour leur permettre de développer des vitamines, de produire de la chlorophylle ou même de pratiquer correctement la photosynthèse et ainsi transformer les rayons du soleil en fructose, il peut être utile d’ajouter 250g de poudre de basalte par m². La poudre ne doit pas être incorporée à la grelinette mais simplement griffée superficiellement dans le sol (5 cm) . Si vos planches de culture sont déjà occupées par des légumes, répandez la poudre sur le sol en évitant le contact avec les racines des plantes.

Compost verspreiden over de moestuinbedden
Apport de compost

Faut-il apporter de la poudre de basalte tous les ans ?

Les 3 éléments ne devront être incorporés dans le sol que la première année. Les années suivantes, il suffira de poser le tout sur le sol et de laisser faire la nature. 5 à 15 cm de compost, des granulés organiques et 250 g de poudre de basalte par m². Certains jardiniers ajoutent encore un peu de poudre de basalte dans le trou de plantation ou dans le sillon des semis mais ce n’est pas obligatoire. Mélangez les granulés et la poudre de basalte directement dans la brouette, vous ne devrez ainsi plus griffer le sol et éviterez déranger la vie du sol.

Mélanger la poudre de basalte au compost

Souvent, les déchets de cuisine sont trop nombreux dans le compost. La matière verte (humide) est trop importante par rapport à la matière brune (sèche), ce qui entraîne le développement de mouchettes et parfois d’odeurs pas très agréables. Pour résoudre ce problème, il suffira d’ajouter 10 kg de poudre de basalte par m³ de matière. Dans un fût à compost de 200 L à moitié plein vous mettrez donc 1 kg de poudre de basalte. Cela stimulera le compostage, les odeurs disparaîtront et les vers de compost reprendront allègrement leur tâche.

Mélangée au compost, la poudre de basalte devient directement disponible et assimilable pour les plantes.

Quand amender avec la poudre de basalte?

Votre sol est pauvre en humus et en matière organique ? Il est préférable d’incorporer la poudre de basalte au printemps  Appliquée en automne, la poudre de basalte serait lessivée et emportée par les éléments avant d’avoir pu prouver son efficacité. Par contre, si votre sol est riche en matière organique et en humus, il faudra appliquer la poudre de basalte en automne, mélangée au fumier ou au compost.

Poederverstuiver
pulvérisateur à poudre

La poudre de basalte pour lutter contre les maladies cryptogamiques

Les feuilles des plantes sont constamment exposées à la lumière et au soleil, ce qui est essentiel pour un bon déroulement de la photosynthèse. Mais les feuilles sont de ce fait également exposées à toute une série de champignons comme le mildiou, l’oïdium et le phytophthora (qui, techniquement parlant n’est pas un champignon). Afin d’éviter le développement de ces derniers, vous pouvez pulvériser de la poudre de basalte sur les feuilles de vos cultures. Cette fine couche de poussière protégera ainsi vos plantes.

Faut-il toujours appliquer de la poudre de basalte ?

J’ai mentionné plus haut les 3 éléments nécessaires pour un sol fertile : le compost, les engrais organiques en granulés et la poudre de basalte. Le compost est essentiel à la transformation de la poudre de basalte en micronutriments. Sans compost, pas de vie dans le sol et c’est cette dernière qui transforme la poudre de basalte en micronutriments assimilables par les plantes. Inutile donc de répandre de la poudre de basalte sur un sol sablonneux dépourvu de matière organique. Elle ne sera pas transformée et les plantes n’en tireront aucun bénéfice.

Autre cas où la poudre de basalte ne sera pas assimilée par les plantes : un compost anaérobique gluant et puant qui n’a pas été suffisamment décomposé. La vie aura fui ce compost et ne pourra donc décomposer le basalte.

Acheter ou commander la poudre de basalte

il est important d’utiliser des produits de qualité. Certains sites n’hésitent pas à vendre du béton moulu sous l’appellation poudre de basalte. notre boutique en ligne vous propose de la poudre de lave et de la poudre de basalte de qualité et d’une efficacité garantie ainsi que des pulvérisateurs à poudre pour prévenir les attaques de maladies cryptogamiques.

Poudre de lave BIO Humuforte

Conclusion

Je n’aurais jamais cru pouvoir rédiger un article de plus de 2 000  mots sur la poudre de basalte mais je dois avouer que plus je me renseigne à son sujet, plus je suis persuadé de ses bienfaits au potager. J’espère vous avoir convaincus aussi et vous avoir donné quelques pistes pour améliorer votre sol. Cet article vous a plu ? Je vous invite à le partager massivement sur les réseaux sociaux et à nous rendre une petite visite sur notre boutique en ligne pour nous soutenir dans nos projets.

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout et j’espère que vous aussi vous adopterez ma méthode pour créer un sol fertile et récolter des légumes plus vigoureux et plus savoureux que jamais.

A bientôt, Tom

Ikzelf in mijn moestuin
Dans mon potager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.