Checklist N° 16 pour le potager – du 16 au 31 septembre – Appli Potager, ail et oignons d’hiver et potager d’hiver

potager septembre

Checklist N° 16 pour le potager – du 16 au 31 septembre – Appli Potager, ail et oignons d’hiver et potager d’hiver

Introduction

Bonjour à tous, chers amis du potager, l’automne approche à grands pas, la nature se prépare au repos, entraînant un ralentissement des activités au jardin. MAIS, tout n’est pas terminé pour autant. Je vous explique plus bas ce qui peut encore être fait au jardin et vous dévoile un autre de mes projets : l’Appli potager à l’élaboration de laquelle vous pourrez même participer.

Vous préférez consulter la checklist ailleurs ?

Pour ceux d’entre vous qui reçoivent cette checklist par mail : Si vous souhaitez la consulter sur le site d’Astucesaupotager, suivez ce lien : consulter la checklist sur Astucesaupotager

Pour ceux qui consultent la chekclist sur le site : Vous souhaitez l’obtenir par mail toutes les 2 semaines, suivez ce lien pour vous inscrire : Inscription à la checklist par mail

Semer et planter maintenant pour récolter en 2019

Certaines cultures peuvent être commencées maintenant, même si elles ne seront récoltées que l’année prochaine : les oignons, l’ail et les fèves. Plantés ou semés maintenant, ils auront le temps de se développer suffisamment pour résister à l’hiver. Après une pause, ils continueront à grandir dès que les températures se radouciront au début du printemps 2019. Je ne peux que vous conseiller d’effectuer ces semis et plantations car rien n’est plus triste qu’un potager vide en hiver. Je sais que certains d’entre vous ont encore des poireaux, des choux et des carottes en hiver mais pourquoi ne pas y ajouter d’autres cultures.

Comme les années précédentes, j’ai l’intention de lâcher mes poules dans mon potager cet hiver. Je clôturerai donc les zones où je vais repiquer mes oignons, mon ail ainsi que mes fèves afin d’éviter que Kiki, Elvira, Mbaya et Elodie ne les déterrent ou pire, ne s’en régalent.

oignons et Ail d’hiver

L’ail et les oignons d’hiver à planter sont disponibles sur Astucesaupotager depuis la semaine dernière. Ils peuvent être mis en place encore tout le mois de septembre jusque fin octobre. Voici les variétés proposées :

 

Potager d’hiver sous abri et sous serre tunnel

Pourquoi commencer maintenant ?

Bénis ceux qui disposent d’une serre en verre ou d’une serre tunnel. Les températures y avoisinent facilement les 25°C en automne et en hiver lorsque les journées sont ensoleillées. Je conseille de procéder maintenant aux semis sous abri car les semences germent encore facilement à cette période et les jeunes plants se seront suffisamment développés pour résister lorsque les températures chuteront. Il est en effet difficile de faire germer des semences lorsque les températures passent sous les 8 °C la nuit.

Matériel nécessaire

Semer en plateaux alvéolés

Je ne cultive que des légumes feuilles dans ma serre tunnel en hiver. Etant donné que ma serre est encore occupée par les plants de tomates, de poivrons et de piments, je sème dans des plateaux à 73 alvéoles. Je les arrose ensuite tous les 2 à 4 jours en fonction des températures. Mes plateaux sont troués dans le fond et posés dans des bacs qui récupèrent l’excédent d’eau. Attention toutefois à ne pas trop arroser car les jeunes plants risqueraient de ne pas développer de belles racines.

Il est tout à fait possible de semer directement en place de fin août à fin septembre si vous de la place s’est libérée dans votre serre. Veillez à ce que le sol soit bien humide. Plus vous sèmerez tôt, plus vous récolterez tôt. Après mes semis en plateaux mi-août, je sème également directement en place mi-septembre pour récolter fin octobre – mi novembre. Il arrive que la récolte se fasse attendre jusque janvier ou février car le soleil n’a pas été au rendez-vous.

Jonge plantjes klaar om uit te planten
Mes jeunes plants pourront bientôt être repiqués en place

Arroser avant le repiquage

Si vous optez pour le semis en place, il faudra veiller à ce que le sol soit bien humide. Il a fait très chaud sous ma serre tunnel, le sol est bien trop sec pour permettre une bonne reprise des jeunes plants repiqués. J’arrose donc le sol dans ma serre une semaine avant le repiquage en place et ce tous les 2 jours à l’aide d’un arrosoir ou d’un tuyau d’arrosage.

Ratisser pour bien égaliser les planches de culture

Pour égaliser le sol des planches de culture, rien ne vaut un râteau. Comme le sol présente de gros trous là où j’ai enlevé les plants de piments et de poivrons, je l’égalise afin d’éviter que l’eau ne stagne ou s’écoule lorsque j’arrose. Il est plus facile également de récolter lorsque toutes les plantes sont bien alignées.

Amender avant de semer ou planter

Je répands 80 g d’engrais universel par m² que j’incorpore ensuite à l’aide d’un cultivateur à trois dents Polet Traditional. Je le trouve parfait pour travailler le sol sur 5 à 10 cm de profondeur, l’idéal pour les légumes feuilles. Pour tracer les lignes de semis, j’utilise un cordeau et une petite rasette.  Afin de semer de manière régulière, je me sers d’un semoir mais il m’arrive également de semer à la main quand je manque de temps.

Quand et comment repiquer les petites mottes du plateau

Je vérifie régulièrement le développement des racines des mes plants en retirant une motte des alvéoles du plateau. Dès que les racines ont envahi toute la motte, je les repique en place.

Pour les repiquer en place, je creuse un petit trou dans le sol à l’aide de 2 doigts. Certains préfèrent utiliser un plantoir. Je fais un trou de la taille de la motte en faisant en sorte qu’elle dépasse d’1/2 cm après plantation. J’appuie ensuite fermement sur la motte (sans écraser les plants) pour qu’elle se retrouve bien à niveau avec le sol.

Bien arroser

J’arrose ensuite abondamment à l’aide mon arrosoir ou de mon tuyau d’arrosage et je laisse la magie opérer.

L’avantage des semis en plateaux alvéolés

Comme je l’ai déjà mentionné plus haut, le semis en plateaux permet de prendre de l’avance lorsque la serre est encore occupée par les tomates, les piments, les poivrons, les concombres, les melons et les aubergines. Si la température monte trop sous la serre, il est facile de les sortir. S’il se met à geler (c’est rare en septembre mais ça arrive), on peut facilement les rentrer pour la nuit. Mais le plus gros avantage, c’est qu’on peut choisir ses mottes ainsi que l’endroit où on souhaite les repiquer afin d’optimiser la place dans la serre.

Projet de micro ferme avec Cyriel

Je note tous les semis que j’effectue. J’ai pour projet de lancer une microferme en 2020 avec l’aide de Cyriel. Afin de voir tout ce qu’il est possible de cultiver, nous allons effectuer un test à petite échelle en 2019. Il nous suffira d’adapter ensuite les heures de travail et la quantité des semis.

Om te weten wat we in 2018 deden wordt alles genoteerd
Tout est noté afin de ne pas oublier les semis effectués en 2018

Cyriel et moi plantons exactement la même chose dans nos serre tunnel. Je lui dépose donc régulièrement des plateaux qu’il repique alors en place chez lui. Mais nous ne faisons pas tout pareil. J’ai amendé le sol après la culture des légumes fruits, chose que Cyriel n’a pas faite. Il faudra donc probablement utiliser de l’engrais liquide par la suite. Ce sera l’occasion de tester deux méthodes différentes.

Mijn auto geladen met plantjes
Le coffre de ma voiture rempli de plants destinés à la micro ferme

Je reviendrai plus en détails sur ce projet de microferme par la suite. Je vous tiendrai au courant de nos objectifs, de nos défis, des résultats engrangés mais aussi de nos échecs.

Il est temps maintenant d’aborder le sujet qui vous intéresse tous : les semis possibles en ce moment

 

Que peut on semer maintenant ?

Les possibilités de semis se réduisent de plus en plus mais je vous encourage vivement à en effectuer le plus possible

Légumes-feuilles

Légumes-racines

Crucifères

Légumineuses

Aromatiques

  • persil serre (d’automne et d’hiver)

Semences pour le potager d’hiver

Conclusion

Pour terminer, je voudrais vous faire part d’un nouveau projet. Comme vous le savez (ou pas), j’ai créé le site Astucesaupotager à la suite d’une frustration personnelle. Je ne trouvais en effet aucun site capable de me donner immédiatement la bonne information par culture. Je voulais trouver la profondeur des semis, les différentes périodes de culture, les bons et mauvais voisinages de chaque culture sur une seule page. Impossible. J’ai donc rédigé 52 fiches de culture comme celle-ci : Semer les épinards.  Ainsi, il n’est plus nécessaire de rechercher les infos sur 10 sites différents, tout est regroupé sur la même page. Mais je veux aller encore plus loin…

Je voudrais développer une application potager pour Astucesaupotager. Une application qui relierait toutes les infos à un calendrier personnel. En clair : vous choisissez une liste de plantes que vous souhaitez cultiver (par exemple des carottes hâtives). L’application vous informera de toutes les actions à effectuer en allant de la préparation du sol à la récolte : préparation du sol, semis, protection des cultures, amendement, éclaircissement des semis…Et ceci pour toutes les cultures. Vous saurez ainsi exactement ce que vous devez faire. L’application donnera également tous les détails concernant l’écartement entre les semis, la profondeur des semis…L’application sera chargée d’automatiser les fiches de culture, les calendriers des semis et les checklists. Bien que j’aime vous envoyer des mails, je pense qu’une telle application serait nettement plus pratique.

Een tipje van de sluier

L’application sera disponible en plusieurs langues, raison pour laquelle l’illustration ci-dessus est en Anglais. Le lecteur attentif aura repéré la coquille en Anglais, il manque en effet un t à lettuce. 

L’objectif de cette application sera d’amener encore plus de personnes à commencer un potager.

Je développerai cette application dans les mois à venir. Si l’envie vous prend de la tester, vous pouvez proposer votre candidature en m’envoyant un mail à tom@moestuinweetjes.com  Je vous enverrai alors un mail reprenant les instructions à suivre pour tester l’application. Je vous remercie déjà pour votre participation future.

Cet article vous a plu ? Partagez-le autour de vous à l’aide des réseaux sociaux et venez faire un tour sur notre boutique en ligne pour nous soutenir dans nos projets.

Profitez bien de cette fin d’été et à bientôt.

Tom

Ikzelf in mijn moestuin
Dans mon potager

2 Commentaires sur “Checklist N° 16 pour le potager – du 16 au 31 septembre – Appli Potager, ail et oignons d’hiver et potager d’hiver

  1. Aschenbrenner says:

    Bonjour comment faire en sorte qu’il y ait le moins possible de mauvaises herbes : je retourne mon potager et ne traite pas aux produits chimiques et j’ai un foisonnement d’adventices très désagréable merci

    • Katty Vanhee says:

      Bonjour Aschenbrenner, l’invasion d’adventices est malheureusement due au fait que vous retournez votre terre. Sachez que chaque fois que vous remuez le sol, vous remontez des milliers de graines à la surface. Ces dernières sortent alors de leur dormance et se mettent à germer. La seule solution naturelle consiste donc à couvrir votre sol en permanence et à éliminer toute adventice AVANT floraison. Pour couvrir votre sol vous pouvez utiliser des bâches noires occultantes qui laissent passer l’eau mais pas la lumière. Vous pouvez également mettre en place un paillage permanent que vous écarterez légèrement au moment des semis et des plantations.Pour les différents types de paillage, je vous invite à lire l’article suivant https://www.astucesaupotager.com/le-paillage-au-jardin/. Sachez aussi que certaines adventices jouent un rôle important pour la biodiversité comme les pissenlits qui représentent une des premières sources de nourriture disponibles pour les bourdons lorsqu’ils sortent de leur torpeur hivernale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *