La culture du concombre – 16 astuces, du semis à la récolte

La culture du concombre – 16 astuces, du semis à la récolte

Cultivé depuis des milliers d’années, le concombre est originaire d’Inde. On le retrouve ensuite en Chine, puis en Egypte à l’époque des Pharaons. Les Grecs et les Romains, également grands amateurs de ce légume frais, l’importent en Europe. A partir du 17e siècle, il est même cultivé sous serre à Versailles. Cet article a pour but de vous dévoiler toutes les astuces pour réussir la culture de ce légume estival.

Komkommertijd
c’est la saison des concombres

Le concombre se prête non seulement très bien à la culture sous serre, il est également facile à cultiver dehors en pleine terre. Que vous soyez jardiniers débutants ou chevronnés, voici donc les 16 astuces qui vous permettront de réussir sa culture sans vous planter.

Grimpants ou rampants

Après avoir semé vos concombres, vous avez le choix entre deux possibilités : soit vous les laissez courir sur le sol en leur fournissant un minimum de support; soit vous les laissez grimper sur un support auquel ils s’accrocheront grâce à leurs vrilles. Selon la méthode que vous choisirez, il faudra veiller à vous procurer les bonnes semences de concombres.

Klimmende komkommerplant met grijparmen
Les concombres grimpants s’accrochent grâce à leurs vrilles
concombres grimpants

Les variétés grimpantes sont généralement celles qui fournissent les concombres allongés, comme le Vert long de Chine, le Marketmore (BIO) ou encore le Confida.  Ces variétés sont recommandées surtout si vous souhaitez produire beaucoup de concombres. Comme les plants sont guidés le long d’un support (des branches, des cordes, une armature métallique…), les fruits poussent bien droits. Ils sont aussi moins susceptibles de développer des maladies ou de souffrir des ravageurs que ceux que l’on laisse s’étaler au sol.

concombre compacts

La variété Iznik, plus petite et plus compacte, produit de mini concombres. Elle est particulièrement adaptée à la culture au sol et ne doit donc pas être guidée sur un support. Elle est idéale pour les petits jardins ou la culture en carré potager. Il est également possible de la cultiver en pots ou en jardinières à condition de la tuteurer un peu sur 1 m  de hauteur environ. Ses fruits sont plus petits et parfaits à emporter dans la boite à tartines ou pour les personnes seules.

Snack komkommer Iznik
Mini concombre Iznik

La culture des concombres est très facile à condition d’avoir un jardin bien ensoleillé. Si tout se déroule sans accroc, les premiers fruits se récoltent entre 65 et 105 jours après le semis.

16 astuces pour réussir la culture du concombre

Planifier et préparer

Astuce N° 1 : Choisir la bonne variété de semences

Choisissez des semences de concombres adaptées à votre jardin. J’ai déjà évoqué plus haut les variétés grimpantes et les variétés compactes. Si vous avez un grand jardin ou une serre immense, n’hésitez pas à créer un support élaboré au pied duquel vous repiquerez un plant tous les 20 cm. Le plant émet des vrilles qui lui permettent de s’accrocher facilement. Les fruits sont fermement attachés et ne risquent pas de tomber. Si vous devez vous contenter d’un jardin plus modeste ou d’une serre réduite, je vous conseille d’opter pour la variété compacte.

Astuce N°2 : Choisir l’emplacement idéal

Choisissez un emplacement ensoleillé dans un sol riche et bien drainé, que ce soit en pleine terre ou sous serre.  Sensible à l’oïdium, le concombre déteste la pluie et l’humidité.  Ses feuilles se couvrent alors d’un feutrage blanc qui, non soigné, peut s’étendre rapidement à toute la plante et compromettre ainsi la récolte.  Si vous n’avez pas la chance de disposer d’une serre, il vaut peut être mieux opter pour la culture de concombres nains en pots. Vous pourrez alors facilement mettre ceux-ci à l’abri lors des intempéries.

Net uitgeplant : Komkommer Marketmore BIO
Un plant de concombre Marketmor BIO fraîchement repiqué
Astuce N°3 : Semer à l’intérieur

Vous souhaitez récolter rapidement et éviter les attaques de ravageurs sur vos semis ? Semez à l’intérieur, dans des pots P9 un mois avant la fin des dernières gelées (autour du 15 avril dans nos régions). Les plants se développeront très vite, surtout si vous avez une serre chauffante équipée de lampes horticoles.  Placez vos plants dans un endroit chaud et très lumineux. Dans la serre chauffante, réglez la température sur 24°C pour la germination, allumez ensuite les lampes tous les jours pendant 15 à 18 h dès l’apparition des petites pousses ou, mieux encore, lorsque le terreau commence à se soulever.  Lorsque les plants présenteront leurs premières vraies feuilles, placez les à l’extérieur dans une serre non chauffée pour les endurcir. Attention cependant au gel nocturne. Repiquez les plants en place lorsqu’ils ont 2 à 3 vraies feuilles et que la température dépasse les 5°C la nuit.

Repiquer les concombres au jardin

Astuce N°4 : Réaliser un support pour les variétés grimpantes

Si votre choix s’est porté sur des variétés grimpantes, pensez à leur réaliser un support sur lequel elles pourront s’accrocher. Le choix des matériaux est vaste. Utilisez de préférence du matériel de récupération qui servira en même temps de déco pour votre jardin et lui donnera un petit air rétro. Une vieille grille ou des treillis à béton feront parfaitement l’affaire. Votre support doit toutefois être solide, une simple ficelle ne pourra pas soutenir le poids de la plante. Si vous constatez que la plante ne s’accroche pas bien ou que les fruits sont trop nombreux et trop lourds, n’hésitez pas à ajouter des attaches et des supports supplémentaires.

Komkommer op touw kweken
Culture de concombres le long de ficelles
Astuce N°5 : Guider les concombres sur des cordes.

Si votre serre est suffisamment haute ou équipée de barres au plafond, pensez à y attacher des cordes que vous fixerez ensuite solidement dans le sol. Vos concombres disposeront ainsi d’un support à peu de frais pour grimper. Attachez ensuite chaque plant à l’aide d’un clip pour tomates juste en-dessous du premier noeud. Continuez ensuite à attacher les plants au fur et à mesure de leur croissance en utilisant un clip pour tomates tous les 30 cm.

Astuce N°6 : Repiquer les plants au jardin après les Saints de Glace

Le concombre craint le gel. Il suffit d’une seule nuit aux températures légèrement négatives pour tuer le plant. Ne repiquez donc vos concombres en pleine terre que si vous êtes certain que tout risque de gel est écarté et que le sol est suffisamment réchauffé. Pour semer directement en pleine terre, il faut attendre que le sol ait atteint une température de 15°C.  Utilisez un thermomètre de sol pour effectuer cette mesure.  Les concombres apprécient un sol au pH situé entre 5.5 et 6.8.  Pour tester le taux d’acidité de votre sol, je vous conseille d’employer un testeur de pH et d’hygrométrie.  

Les concombres peut également être semés directement en place.

Kokommer zaden
semences de concombres
 Astuce N°7 : Effectuer un deuxième semis

Beaucoup de jardiniers (dont moi-même au début) commettent cette erreur d’effectuer un seul semis de concombres. Les semis ont été réalisés à l’intérieur et sortis dès que le temps le permet. Nous sommes fiers de nos premiers concombres, ce qui est bien compréhensible. Famille et voisins sont bien contents des concombres que l’on a distribués allègrement pendant des semaines. Mais voilà qu’arrive la fin du mois d’août et subitement, la source se tarit. Effectuer un 2e semis vers la fin du mois de mai nous aurait permis de récolter encore des concombres jusqu’en octobre.  Je vous conseille donc de semer directement en place fin mai et si vous craignez les attaques de limaces, protégez les jeunes plants en les recouvrant d’une bouteille ou utilisez quelques granulés contre les limaces si la pression est vraiment trop forte.

Astuce N°8 : Semer en rangs (le long de supports)

Semez vos variétés grimpantes directement au pied de vos supports en rangs espacés de 5 à 10 cm, à une profondeur de 2,5 cm. Eclaircissez ensuite vos semis pour ne laisser qu’un plant tous les 20 à 30 cm.

Astuce N°9 : Semer en poquets (culture horizontale, le long de cordes ou en pots)

Les concombres détestent avoir les pieds dans l’eau. Lorsque vous les semez autour d’une corde, faites le en cercle à 30 cm autour de celle-ci et créez de petites buttes dans lesquelles vous placerez 4 à 5 graines. Conservez ensuite les 2 plants les plus vigoureux. Pour la culture des mini concombres en pots de 10 à 20 L, faites 2 trous espacés de 20 cm et déposez-y 2 graines. Eliminez le plant le plus faible en le pinçant à la base lorsqu’il présente 2 à 3 vraies feuilles (attention, les cotylédons ne comptent pas). Ne tirez surtout pas sur le plant pour le retirer car vous risqueriez d’abîmer les racines du plant que vous souhaitez conserver.

Komkommer zaaien op regels
Semis de concombres en rangs

Les soins à apporter aux plants

Astuce N° 10 : Maintenir le sol humide

Les concombres sont parfois amers, tordus ou de forme irrégulière, ce qui en a déjà découragé plus d’un. Pour éviter ces déboires, il suffit d’arroser régulièrement. Il faut donc passer régulièrement avec l’arrosoir dans la serre ou par temps sec.  Un petit arrosage chaque jour est préférable à un gros arrosage une fois par semaine.

Astuce N°11 : Amender régulièrement

Pensez à donner un peu d’engrais 4 semaines après le semis car les concombres sont des plantes gourmandes. Vous pouvez utiliser toutes les 2 semaines un engrais liquide pour tomates que vous diluerez dans l’eau d’arrosage ou utiliser un engrais bio en granulés dont vous incorporerez une petite poignée au pied de chaque plant à l’aide d’une serfouette.

Astuce N° 12 : Recouvrir de paillage (facultatif)

Certains décident de pailler leurs plants lorsque ces derniers mesurent environ 50 cm. Pour des raisons de facilité, j’utilise de la bâche géotextile. Il faut cependant veiller à la poser avant toute plantation. Le sol doit être bien ameubli et amendé de compost. Lorsque la bâche est posée, j’y pratique des incisions en forme de croix et replie les rabats sous la bâche. Je repique ensuite mes plants à l’aide d’un plantoir à bulbes.  Après la plantation, je ressors les rabats et les remets bien à plat au pied du plant. Le sol est ainsi entièrement recouvert.

Astuce N°13 : Vérifier les plants chaque jour pour la présence d’insectes

Vous optez pour le tout bio et n’utilisez aucun produit ? Vérifiez alors régulièrement vos plants pour la présence d’insectes. Si vos poules ont bien nettoyé le terrain en hiver ou si vous avez utilisé des granulés contre les limaces au tout début du printemps, vos plants n’auront probablement rien à craindre des limaces.

Astuce N° 14 : Lutter contre la chrysomèle du concombre

On la rencontre rarement dans nos régions mais si jamais cela vous arrive, il faudra veiller à l’empêcher de se propager. Vous pouvez l’éliminer manuellement ou recouvrir vos plants d’un voile anti insectes. Réfléchissez bien avant d’avoir recours à des pesticides car ils ne font pas la distinction entre les insectes néfastes et ceux qui sont bénéfiques pour le potager.

komkommerkever
Chrysomèle

La récolte des concombres

Astuce N°15 : récolter régulièrement

Récoltez les concombres lorsqu’ils ont atteint la taille que vous souhaitez. Ne les laissez pas devenir trop grands ou jaunir, ils seraient immangeables. Il vaut mieux distribuer vos surplus autour de vous plutôt que de les laisser sur le plant. Une récolte régulière stimule la production de nouveaux fruits. N’oubliez pas d’amender et d’arroser. Un engrais liquide toutes les deux semaines ou de l’engrais bio en granulés tous les 2 mois.  Il n’est pas rare de voir périr des plants par manque de nourriture et d’eau.

Astuce N° 16 : Consultez notre fiche de culture

N’hésitez pas à consulter notre fiche de culture consacrée au concombre. vous y trouverez toutes les infos concernant sa culture ainsi que ses plantes compagnes, les profondeurs des semis, l’écartement, etc.

Si cet article vous a plu, sachez que si vous envisagez d’effectuer des achats dans notre boutique en ligne, vous contribuerez au maintien de notre site et à la poursuite de nouvelles publications. N’hésitez pas à partager cet article et à nous suivre sur FacEbook.

Je vous souhaite d’excellentes cultures et d’abondantes récoltes, Tom

 

4 Commentaires sur “La culture du concombre – 16 astuces, du semis à la récolte

  1. Christine Olivier says:

    Utilisez des granulés contre les limaces, quelle horreur, vous avez entendu parler de la disparition des hérissons ?

    • Katty Vanhee says:

      Bonjour Christine,

      je comprends et partage votre point de vue. Sachez que les granulés sont supposés être sans danger pour nos amis les hérissons. Mon potager se trouvant à proximité d’une voie à grande circulation, je peux vous assurer que je n’ai malheureusement aucun des ces charmants animaux. Je veille également à mettre les granulés (avec parcimonie) sous une tuile de sorte qu’aucun animal n’y ait accès à part les limaces.

  2. Cyril says:

    Bonjour,
    Moi c’est cyril, et j’ai un probleme avec mes plants de concombre, ils viennent de graines que j’ai fais germer, grandir en godets, ensuite, je les ai planté.
    cela fait environ 40 jours, ils ne poussent pas, ils sont bien vivants, mais ils font toujours (cm de haut avec 2- 3 petites feuilles et ils font des fleurs, mais les plants ne grandissent pas, c’est étonnant, sachant que les courgettes et les cornichons se developpent bien…

    Si quelqu’un à une réponse.
    Bonne journée.

    Cyril

    • Katty Vanhee says:

      Bonjour Cyril, le concombre apprécie la chaleur et demande beaucoup d’eau. Il n’aime pas trop les courants d’air. Si vos plants sont à l’extérieur, cela peut être dû à cela. Les nuits ont été bien fraîches aussi. Avant tout, il faut ôter les fleurs car elles vont empêcher votre plant de se développer. Il n’est pas trop tard pour en resemer si vous ne constatez aucune amélioration dans les jours qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.