Des carottes toute l’année en 5 étapes

Des carottes toute l’année en 5 étapes

Les carottes sont riches en vitamines et en bétacarotènes.  Bien que faciles à cultiver, elles ont quelques exigences pour bien se développer. Elles nécessitent en effet un sol meuble, riche, dépourvu de cailloux ainsi qu’une température comprise entre 8 et 29 °C. Et il est même possible de les cultiver en hiver à condition de les semer sous serre par exemple.

Les variétés courtes comme la ronde mini de Paris ou la Carotte de Nantes – 2   ont un cycle de 60-70 jours.  Idéales si l’on souhaite manger des carottes toute l’année.  Les carottes sont cependant longues à germer, encore plus en hiver. Il est donc recommandé de les protéger en hiver sous la serre ainsi qu’au début du printemps au potager en les couvrant d’un voile de protection ou d’une couverture légère. Ces voiles, très légers et isolants, sont idéaux pour protéger les semis de carottes et les jeunes plants.

Wortelen parijse markt
carottes Parijse Markt/ Ronde mini de Paris

Les carottes se sèment directement en place car elles détestent le repiquage. Maintenez les semis humides afin de garantir une bonne germination et une croissance régulière.

 La culture facile en 5 étapes

Wortelen Nantes 2 half lang
carotteNantes 2 mi-longues
Etape 1: Bien préparer le sol

Que ce soit dans un carré potager, un demi tonneau, une couche froide ou en pleine terre, une chose est primordiale lorsqu’on souhaite cultiver des carottes : « il faut que la terre soit meuble, au moins sur la profondeur nécessaire au développement des racines de vos carottes ».  Les carottes courtes comme la mini ronde de Paris, qui ne mesure que 5 cm ont besoin d’une terre meuble moins profonde que les Flakkee dont les racines plongent jusqu’à 50 cm.  La plupart des jardiniers optent pour des variétés moyennes comme la Carotte d’Amsterdam ou la carotte de Nantes dont les racines mesurent en moyenne 20-25 cm, la longueur d’un fer de bêche ou des dents d’une bio-fourche (grelinette).

Sanne uit de groep Moestuin gebruikt de woelvork van Moestuinweetjes
Un de mes amis, Sanne, utilise la grelinette d’Astucesaupotager

 

Un sol sablonneux est une véritable aubaine pour la culture des carottes. Il suffit de retirer les cailloux et remuer un peu la terre pour pouvoir commencer à semer. Par contre, si votre sol est lourd et argileux, il va falloir l’ameublir en profondeur en l’amendant avec du compost bien mûr. Un sol qui n’a pas été suffisamment préparé provoque des malformations ou des racines fourchues.

Si vous avez de la poudre d’os, épandez-la sur votre sol et incorporez-la légèrement au râteau. La poudre d’os est riche en phosphore, garant d’un bon développement du système racinaire. N’incorporez jamais de fumier frais sur vos planches de culture dédiées aux carottes, cela entraînerait un développement excessif des fanes au détriment des racines. Humidifiez bien votre sol deux jours avant les semis à l’aide d’une pomme d’arrosoir à petits trous afin d’éviter tout tassement et de favoriser la germination.

Beendermeel fosfor
poudre d’os (engrais phosphaté)
Etape 2 : Semer les carottes

Les graines de carottes étant très petites, on en sème souvent beaucoup trop, ce qui entraîne un éclaircissage obligatoire. Pour éviter cela, il vaut mieux avoir la main sûre et un semoir adapté. On peut également se procurer des rubans à semer, bien pratiques pour éviter la corvée de l’éclaircissage. Si vous optez pour cette méthode, il est encore plus important de maintenir le sol humide. D’autres jardiniers, enfin, mélangent leurs graines de carottes avec des graines de radis ou du sable. A vous de choisir la méthode qui vous convient.

Wortelen Nantes op zaailint
carottes de Nantes en ruban à semer

A l’aide d’un transplantoir ou d’une serfouette, tracez un petit sillon de 0,5 cm (terre lourde) à 1,25 cm (terre légère).  Semez régulièrement en rangs écartés de 15 à 30 cm, selon la taille de vos carottes. Je sème les variétés Amsterdam et Nantes 2 en rangs distants de 25-30 cm environ. Sachez que chaque plantule nécessite un écartement de 2,5 cm pour un développement optimal. Le semis effectué, recouvrez les graines de terreau et pressez bien afin de mettre les graines en contact avec la terre et favoriser ainsi la germination.

Etape 3 : Protéger les semis
Voile de protection contre les fortes pluies et le gel.

Personnellement, je couvre mes semis de carottes d’un voile de protection afin de les protéger des fortes pluies et du gel. En cas de sécheresse prolongée lors de la phase de germination, je les couvre de toile de jute que je prends soin d’humidifier avant de la poser. Il faut alors vérifier quotidiennement sous les voiles ou la toile et les retirer lorsque les graines ont germé. Les voiles de protection, plus légers et laissant passer la lumière, peuvent cependant  être maintenus en place lorsque les températures sont inférieures à 6°C.

 

 

Etape 4 : Protéger les cultures de l’humidité et des adventices

Comme je l’ai déjà mentionné plus haut, une humidité régulière est primordiale lors de la germination. Il convient d’arroser quotidiennement les semis à l’aide d’une pomme d’arrosoir à petits trous afin d’éviter que la terre sèche.

Mais dès que les jeunes plantules pointent et développent leur système racinaire, elles se mettent à chercher l’eau en profondeur. Il n’est alors plus nécessaire d’arroser, à moins que les fanes montrent des signes de faiblesse ou que le sol sèche à plus de 8 cm de profondeur.

Wortelen kweken onkruid vrij
Les carottes se développent mieux lorsque le sol est bien dégagé

Pour obtenir de belles carottes, je conseille également d’ôter les adventices qui poussent autour. Ces dernières risquent en effet d’entraver la croissance des carottes et de pomper les précieuses réserves d’eau présentes dans le sol.

Etape 5 : Eclaircir et protéger les carottes

La dernière étape consiste à éclaircir les jeunes carottes en laissant un espace de 2,5 cm entre elles.  Elles pourront ainsi grossir. Deux possibilités s’offrent à vous : enlever les plants excédentaires ou couper uniquement les fanes au ras du sol afin de ne pas remuer la terre. Si vous choisissez la deuxième option, il faudra impérativement utiliser un voile anti-insectes car l’odeur des fanes coupées attirera toutes les mouches de la carotte présentes dans les environs. Que faire des plants que vous aurez ôtés? Rincez-les et ajoutez-les à vos salades pour leur apporter un petit goût de printemps.

Wortels uitdunnen
Les carottes doivent être éclaircies

J’en profite pour aborder le sujet de la mouche de la carotte qui est un des principaux ravageurs des carottes. Il s’agit d’une mouche minuscule qui pond ses oeufs à la base des carottes.  Lorsque les larves éclosent, elles creusent alors des galeries dans les racines pour se nourrir. J’ai beau apprécier la nature et les animaux, je préfère quand même savourer mes carottes moi-même. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à investir dans un voile anti-insectes adapté et résistant. Pour éclaircir les rangs de carottes, il suffit d’écarter le voile tôt le matin ou le soir lorsque la mouche n’est pas active. On peut poser le voile sur des arceaux au-dessus des carottes mais également autour des cultures comme sur la photo ci-dessous (la mouche de la carotte vole normalement au ras du sol).

insectengaas wortel voor
Voile anti-insectes pour protéger les carottes

Vous pourrez récolter vos carottes lorsqu’elles auront atteint la taille que vous souhaitez. Les jeunes carottes sont délicieuses en salades alors que les variétés d’hiver, plus grosses, se consomment généralement en soupes ou dans des plats mijotés.  Berlikum et de Flakkee sont par ailleurs de très bonnes variétés d’hiver.

N’hésitez pas à consulter la fiche ‘Culture des carottes‘ pour de plus amples informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *