Semer et cultiver les épinards toute l’année

LA CULTURE DES EPINARDS

Semer et cultiver les épinards toute l’année

Introduction

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas moi qui ai rédigé cet article mais Wijnand Westerink, un fidèle lecteur d’astucesaupotager.com, passionné de jardinage et grand fan de mon site.

L’épinard (en latin Spinacia oleracea) est une plante à croissance rapide pour laquelle il est facile de trouver un emplacement au jardin.  Ce légume se réduisant énormément à la cuisson, il faut en prévoir de grandes quantités, ce qui peut rebuter les jardiniers ne disposant que de peu d’espace. Heureusement, les jeunes feuilles se consomment également crues en salade, il est donc possible d’en cultiver dans de petits jardins. Les épinards se cultivent toute l’année, à condition de bien choisir la variété adaptée à la saison.

Semer les épinards – un atout pour la santé

Valeur nutritionnelle des épinards

La valeur nutritionnelle des épinards est de 63kJ ou 15 Kcal pour 100g.

  • Eau 93,6 g
  • Nutriments:
    • protéines 2,5 g
    • lipides 0,3 g
    • glucides 0,6 g.
  • Minéraux:
    • calcium 150 mg
    • phosphore 55 mg
    • fer 4,1 mg
    • sodium 65 mg
    • potassium 650 mg.
  • Vitamines:
    • thiamine (B-1) 0,11 mg
    • riboflavine (B-2) 0,2 mg
    • nicotinezuur (B-3) 0,6 mg
    • vitamine B-6 0,2 mg
    • vitamine C 52 mg

Les épinards peuvent contenir des taux élevés d’acide oxalique et de nitrates. Afin de limiter ce taux de nitrates, il suffit de limiter les apports en azote. L’acide oxalique quant à lui est éliminé en grande partie dans l’eau de cuisson. Pour éviter cette sensation râpeuse sur les dents que l’on ressent souvent lorsqu’on mange des épinards revenus à la poêle, il suffit d’ajouter un oeuf battu ou un peu de crème au moment de les servir.

Description de l’épinard

Selon les classifications, l’épinard fait partie de la famille des chénopodiacées ou des amaranthacées tout comme les betteraves et les chénopodes. Il existe deux sortes d’épinards : les épinards à graines pointues (Spinacia oleracea spinosa) et les épinards à graines rondes (Spinacia oleracea inermes).Les épinards à graines pointues ont une croissance très rapide et conviennent très bien aux cultures précoces. Les épinards à graines rondes ont une croissance un peu plus lente et conviennent mieux aux mois d’été.

On rencontre encore d’autres variétés, comme la tétragone (Tetragonia expansa) et l’épinard-oseille mais ils font partie de familles totalement différentes et ont également un autre goût. .

Spinazie zaaien met rondzaad
Epinard à semences rondes
Epinard à semences pointues

Quelques généralités

L’épinard est une plante annuelle. Semée au mois de mars, elle monte en graines en mai/juin pour donner des semences en juillet/août. Il est donc très facile de récolter soi-même ses semences. Il suffit de laisser un ou deux plants monter en graines et de récolter les semences au mois d’août pour les semer l’année suivante. Les épinards apprécient les longues journées et ne montent en graines que lorsque les journées font plus de 15 h, les variétés d’été ont même besoin de plus d’heures d’ensoleillement. C’est la raison pour laquelle on conseille de semer les variétés précoces au début de l’année pour éviter cette montée en graines. Les épinards semés en automne ne montent généralement pas en graines, les journées étant plus courtes. Les épinards présentent des feuilles différentes selon les variétés. Les variétés précoces présentent des feuilles plus petites et de forme allongée alors que les variétés d’été ont des feuilles plus grandes et plus arrondies. Les épinards ont des racines très fines qui peuvent mesurer jusqu’à 140 cm bien qu’elles se concentrent dans les 30 premiers cm de sol.

Dans quel sol cultiver les épinards

Les épinards ont une croissance très rapide et sont donc très gourmands. Exigeants, ils préfèrent un sol drainant, riche en humus, calcaire, de préférence sablonneux ou limoneux. Leur culture est possible dans d’autres types de sol mais elle demandera alors une plus grande attention. Un sol léger riche en humus se réchauffant plus vite qu’un sol argileux, les semis d’épinards pourront déjà y être effectués dès le début du mois de janvier !

Spinazie rechtstreeks zaaien
Semis direct d’épinards en place
Spinazie voorzaaien in trays
Semis d’épinards en plateaux alvéolés

La structure du sol est également très importante pour la réussite de cette culture. Il faudra donc bien l’ameublir. Les adeptes du bêchage veilleront donc à bêcher très tôt dans la saison pour ensuite bien émietter la terre et l’aplanir. Ceux qui ne bêchent pas leur sol veilleront à apporter une grande quantité de matière organique avant l’hiver pour l’incorporer ensuite légèrement à la grelinette.

L’eau est cruciale pour les épinards

Le sol doit être drainant mais pas trop. Il faut qu’il reste suffisamment humide. Les épinards n’apprécient ni les sols saturés en eau ni les sols qui se transforment en désert sablonneux. Il faudra donc veiller à arroser régulièrement dans ce dernier cas de figure. Dans les sols argileux, il peut être intéressant de cultiver sur buttes additionnées d’une terre plus légère. Petit conseil, arrosez vos épinards juste avant de les récolter, leurs feuilles resteront fraîches plus longtemps.

La culture des épinards à la loupe

Semer les épinards

Semer à la volée ou en rangs

Les épinards peuvent se semer à la volée ou en rangs. Avant de pratiquer un semis à la volée, il faut bien aplanir le sol. Les semences seront ensuite réparties de façon régulière et légèrement incorporées dans la terre. Je déconseille cependant le semis à la volée si votre sol est régulièrement envahi d’adventices. L’écartement entre les semis n’a pas grande importance car les plants les plus vigoureux prendront le dessus sur les autres (je fais en sorte de laisser 2 à 3 cm entre les graines). L’avantage du semis à la volée, c’est que le rendement est plus important que lors des semis en rangs. En effet, il faut respecter un écartement de 5 à 7 cm entre les rangs et de 2 à 3 cm entre les plants. Plus les cultures sont précoces, plus l’écartement peut être réduit.

Il est également possible de semer les épinards en plateaux alvéolés pour les repiquer ensuite en place. J’utilise pour ce faire des plateaux de 73 alvéoles et repique les jeunes plants dans ma serre tunnel lorsqu’ils présentent leurs deux premières vraies feuilles. Cette méthode est très intéressante lorsque les conditions nécessaires à la réussite des semis en place ne sont pas réunies (températures trop basses, terre trop humide ou manque de place parce que les légumes de la planche prévue n’ont pas encore été récoltés). L’inconvénient : semer en plateaux demande un peu plus de travail que semer directement en place. L’avantage : on peut mieux contrôler les conditions propices à la germination et sélectionner les meilleurs plants. Je procède ainsi généralement en automne lorsque les plants de tomates occupent encore la place prévue pour les épinards dans la serre.

Comment cultiver les épinards pour en manger toute l’année ?

Pour réussir la culture des épinards tout au long de l’année, il est très important de choisir des variétés adaptées aux différentes saisons.

Culture très hâtive

Cette culture couvre la période qui va de fin décembre à fin janvier. On choisira de préférence les variétés à graines pointues.  Il faut semer dru afin que les plantes poussent densément les unes contre les autres afin de hâter les récoltes. Les récoltes se font en mars et en avril, en fonction bien sûr de la météo. Les semis s’effectueront dans des sols légers, dans un emplacement ensoleillé et à l’abri des intempéries. N’hésitez pas à les couvrir d’un voile de protection. C’est également à cette période que l’on sème les épinards sous serre.

Culture hâtive

Le semis se fait en février et la récolte en avril. Semez également des variétés à graines pointues.

Culture de printemps

La culture de printemps a lieu de début mars au 20 avril. On évitera de semer les variétés à graines pointues car elles sont sensibles au mildiou de l’épinard qui se développe lorsque les températures augmentent. Il faudra donc se tourner vers des variétés à graines rondes comme Bazaroet, Rendo F1, Nores et la tétragone

Spinazie oogsten
Récolte d’épinards

Culture d’été

Du 21 avril au 31 juillet. Ici aussi on sèmera les variétés à graines rondes adaptées aux températures plus élevées. Leur croissance étant un peu plus lente, les semis seront moins denses. Optez pour les variétés Bazaroet, Rendo F1, Nores et la tétragone

Culture d’automne

Cette période s’étend du mois d’août au 15 septembre. On évitera d’utiliser les variétés semées au printemps car les jours raccourcissent en automne. Vérifiez bien sur les sachets que la variété est adaptée aux semis d’automne. Astucesaupotager propose la variété Securo A+B, une variété résistante au mildiou de l’épinard.

Culture d’hiver

Les semis s’effectuent aux alentours du 15 septembre. Je sème dans les emplacements libérés par les récoltes de pommes de terre. Il faudra choisir des variétés développant des racines puissantes comme le Géant d’hiver . Ses racines profondes lui permettent de résister aux long hivers humides.

Amendements recommandés pour la culture des épinards

Azote (N)

Les épinards sont gourmands en azote et en potassium. Ils consomment en effet 1,7 g d’azote au m² par jour. Il faudra donc veiller à leur en apporter suffisamment. Dans un sol léger, on incorporera du fumier en automne. Dans un sol lourd il est plutôt conseillé de semer des engrais verts. 

Bloedmeel Viano
poudre de sang Viano

Attention cependant aux apports en azote. Un apport trop important se concentre dans les feuilles et y augmente le taux en nitrites. Ce risque se produit principalement en automne. Pour diminuer le risque, récoltez les feuilles lorsqu’elles sont froides (le matin donc), le taux de nitrites sera moins élevé que le soir.

Respectez donc bien les quantités recommandées. Si vous utilisez du purin d’orties, préparez-le lors du semis. Il sera prêt lorsque les épinards en auront le plus besoin. Ajoutez éventuellement un peu de fumier de poules au purin pour augmenter le taux d’azote. Diluez bien le purin lorsque vous l’administrez. Arrosez ensuite les feuilles des épinards avec de l’eau pour éviter qu’elles ne brûlent suite à l’administration du purin.

Une autre possibilité consiste à administrer de la poudre de sang. Une carence en azote se distingue par des feuilles vert clair voire jaunes. Les feuilles restent petites et les plants ont tendance à monter en graines rapidement.

Phosphore

Les besoins en phosphore ne sont pas élevés. La plupart des sols en contiennent suffisamment de phosphore. Inutile donc d’en apporter.

Potassium

Vinasse kali Viano
Vinasse kali Viano

Les épinards sont également très gourmands en potassium. Pour assurer un rendement optimal, n’hésitez pas à ajouter un engrais potassique .

Je le répète, les épinards sont très gourmands. Il leur faut impérativement un sol riche en humus dans lequel on aura incorporé du fumier ou du compost. Pour prévenir tout risque de carence on n’hésitera pas à ajouter de l’azote et du potassium sous forme d’engrais ou de purin.

Maladies et ravageurs des cultures d’épinards

  • Nématodes: Les épinards peuvent souffrir de plusieurs espèces de nématodes. Leur nombre est moins important au printemps et plus important en automne. La culture de betteraves et de choux favorise également leur nombre. Evitez donc de cultiver les épinards à leur suite. Une attaque de nématodes se caractérise par des nodules sur les racines. Les plants sont tordus et les feuilles restent petites. Respectez bien les rotations de cultures.
  • Pucerons: Les pucerons apparaissent surtout en été par temps sec et chaud.
  • Mildiou et fonte des semis : la fonte des semis se produit principalement lorsque les semis sont trop serrés et lorsque le sol est trop humide et peu aéré. Pour éviter le mildiou qui peut ruiner une récolte entière, choisissez des variétés résistantes et adaptées à la saison.

Récolter les épinards

N’attendez pas trop longtemps avant de récolter

Les épinards se récoltent 37 à 45 jours après les semis.  Passé ce délai, les plants vont monter en graines. A éviter donc, sauf si vous souhaitez récupérer les semences pour l’année suivante.

Le moment de la récolte dépend de la saison (les épinards poussent moins vit lorsqu’il fait frais) et de la taille des feuilles que vous souhaitez. Les amateurs de jeunes feuilles crues en salade récolteront bien évidemment plus vite que ceux qui préfèrent manger les épinards cuits à l’étouffée et à la crème. 

Comment récolter les épinards

Il existe plusieurs façons de récolter les épinards. L’une d’entre elles consiste à récolter uniquement les feuilles extérieures toutes les 2 semaines. Il est conseillé de les couper à l’aide d’un couteau bien aiguisé plutôt que de les arracher au risque d’abîmer les racines ou d’arracher la totalité du plant.

Une autre méthode consiste à couper les feuilles à la base à l’aide d’un petit couteau bien aiguisé. Cette méthode permet aux plants d’épinards de repousser rapidement jusqu’à 6 fois. Les épinards semés au printemps peuvent être coupés plus souvent que les épinards semés en été.

Spinazie afsnijden met een vlijmscherp koksmes
Récolter les épinards en les coupant à la base

Conclusion

Les épinards poussent très rapidement, il est donc facile de leur trouver une petite place au jardin, ne serait-ce que pour déguster les jeunes feuilles en salade. Ceux qui ont la chance de posséder plus d’espace en profiteront pour semer de plus grandes quantités qu’ils pourront ensuite conserver au congélateur. Je cultive généralement les épinards sur les planches où je compte semer des haricots par la suite. Je les récolte fin avril-début mai, juste à temps pour semer les haricots. Il m’arrive également de semer des épinards entre mes rangs de pommes de terre. Ils seront récoltés bien avant que le feuillage des pommes de terre prenne toute la place. Il faut par contre semer les épinards avant de planter les pommes de terre et prévoir à laisser de la place pour ces dernières.

De culture facile, les épinards sont à la portée de tous, même des débutants.

Auteur: W. Westerink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *