La culture des haricots nains et à rames

La culture des haricots nains et à rames

Les haricots sont des plantes annuelles originaires du Mexique et d’Amérique du Sud. Raison pour laquelle il est fortement conseillé de les semer lorsque tout risque de gelée nocturne est écarté. Dans nos régions du Nord, on se réfère aux saints de glace du calendrier (Mamert, Pancrace et Servais) traditionnellement fêtés les 11, 12 et 13 mai. Pour prendre un peu d’avance, il est cependant possible de les semer à l’intérieur 3 à 4 semaines avant le 15 mai. Pour les déguster tout au long de l’été, vous les sèmerez toutes les 2 semaines. Les haricots se prêtent très bien à la surgélation, n’hésitez donc pas à les semer en abondance. Bon à savoir : le haricot à beau être originaire des pays chauds, il ne produit plus de nouvelles gousses lorsque les températures excèdent les 26°C.

prinsessen-bonen-lekker

La culture des haricots nains ou à rames – Description

Comme je le mentionnais plus haut, les haricots nains (ou princesse dans nos régions) sont des plantes annuelles. On les cultive pour leur gousse verte que l’on consomme donc avant maturité. La gousse de haricot mature est coriace et renferme de gros grains peu appétissants. C’est la raison pour laquelle on les récolte lorsqu’ils sont encore tendres. Il en existe de nombreuse variétés dans une large palette de couleurs et de toutes les tailles. Les gousses peuvent être vertes, jaunes, mouchetées ou mauves. Elles mesurent en moyenne de 7 à 10 cm mais leur taille peut aller jusque 15 voire 20 cm. Les fleurs sont jaunes, mauves ou blanches. Les haricots à rames que l’on appelle aussi haricots à perche dans certaines régions peuvent atteindre plus de 3 m selon les variétés et ce en 60 à 85 jours. Comme leur nom l’indique, les haricots à rames ont besoin de tuteurs. Ils produisent généralement plus que les variétés naines.

La culture des haricots nains ou à rames – Rendement

Prévoyez 4 à 8 plants par personne.

La culture des haricots nains ou à rames – emplacement

Les haricots aiment le soleil, normal ils viennent de contrées chaudes. Réservez leur donc un emplacement bien ensoleillé. Ils tolèrent également la mi-ombre mais leur rendement s’en verra réduit. Semez ou plantez les dans une terre meuble, bien drainée et riche en matière organique. Ils apprécieront beaucoup un sol amendé en compost ou en fumier bien mûrs et dont le taux d’acidité se situe autour de 6.0 et 6.8 (sol neutre). Evitez de les semer dans un sol riche en azote ou sur lequel vous avez semé des engrais verts précédemment. Un sol riche en azote favorise en effet le développement des feuilles au détriment des fruits.

prinessen-bonen-zon

La culture des haricots nains ou à rames – Repiquage et semis

Les haricots sont des plantes annuelles qui se développent lorsque les températures se situent entre 15° et 30°C.  Semez donc les graines après le 15 mai lorsque le sol se sera suffisamment réchauffé. Prenez votre temps si le printemps est frais ou semez à l’intérieur dans des pots ou des plateaux profonds. Les haricots développent en effet de longues racines qui se retrouveraient vite à l’étroit et la plante finirait par s’étioler. J’utilise des plateaux à alvéoles profondes dans lesquels les racines peuvent se développer jusqu’à 15 cm de profondeur. J’en sème régulièrement, toutes les 2 ou 3 semaines pour en récolter tout au long de la saison.  Pour varier les plaisirs, je sème en même temps les haricots nains et les haricots à rames car ces derniers mettent plus longtemps à se développer.

prinsessen-bonen-stok

La culture des haricots nains ou à rames – Ecartement

Les haricots se sèment à une profondeur de 2 à 4 cm (2 cm pour les sols lourds et argileux, 4 cm pour les sols légers et sablonneux).  Je laisse 8 cm entre les plants et 40 cm entre les rangs pour les haricots nains. Pour les variétés à rames, je sème 2 rangs et place un tuteur (ou perche) tous les 50 cm dans le rang et laisse 70 cm entre les 2 rangs. (voir photo ci -dessus). Je sème 5 à 6 graines à 5 cm autour de chaque perche. Pour mettre un maximum de chances de votre côté vous pouvez mettre 2 graines dans chaque trou. Il suffira alors d’éliminer le plant le plus faible en le pinçant à la base. Ne surtout pas l’arracher pour ne pas abîmer les racines de l’autre plant.

La culture des haricots nains ou à rames – Arrosage et amendement

Semez de préférence dans un sol léger et qui s’humidifie de manière régulière. Les graines de haricot ont en effet tendance à éclater, pourrir ou à mal voire pas germer du tout si le sol est trop humide. Les graines que l’on fait tremper à l’avance pourrissent facilement en pleine terre. C’est pourquoi, vivant en Belgique, pays humide par excellence, je préfère effectuer mes semis à l’intérieur dans des plateaux car je peux alors facilement contrôler l’humidité de mon terreau. Je repique ensuite les plants en place lorsque les conditions météo sont optimales. Veillez à maintenir le sol humide tout au long de la culture, surtout au moment de la floraison et de la formation des gousses. Envisagez un paillage (paille, foin ou broyat) autour de vos plants dès que le sol a atteint une température de 15°C afin de limiter l’évaporation de l’eau. Personnellement, j’ai une préférence pour la paille qui est plus facile à écarter que le broyat.

prinsessen-bonen-mulch

Si les haricots apprécient un apport de compost, ils n’ont en revanche aucun besoin d’azote car ils l’extraient eux-même de leur environnement et le fixent dans leurs racines. Si vous regardez attentivement les racines, vous observerez qu’elles présentent de petits nodules qui sont le résultat d’une symbiose avec des micro-organismes (bactéries). Les haricots nourrissent les bactéries via leurs racines et reçoivent en échange de l’azote. Inutile donc d’effecteur des apports d’engrais azoté.

La culture des haricots nains ou à rames -Associations favorables et défavorables

Associations favorables pour haricots nains : céleri, maïs, concombre, pomme de terre, sarriette, romarin et fraisiers

Associations favorables pour haricots à rames : Maïs, romarin, tournesols

Associations défavorables pour tous les haricots : oignons, betteraves et chou rave.

La culture des haricots nains ou à rames- Soins  apporter

Binez légèrement autour des plants pour ne pas abîmer le système racinaire superficiel ou paillez pour éviter la corvée du désherbage. Placez d’abord les tuteurs et semez ou plantez ensuite. Choisissez une hauteur de perche adaptée à la variété de haricot.

prinsessen-bonen-kiemplant

La culture des haricots nains ou à rames – cultiver en pots ?

Les haricots nains se cultivent facilement en pot. Choisissez pour ce faire des pots profonds d’un diamètre de 20 cm.

La culture des haricots nains ou à rames – insectes nuisibles et maladies

Les haricots sont assez résistants mais peuvent souffrir des attaques de la mouche des semis, du tétranyque tisserand, des pucerons et de la bruche. Pour limiter les infestations et éviter les traitements en tout genre, associez au maximum vos cultures pour désorienter les ravageurs. Inspectez régulièrement vos plants pour éliminer les oeufs en les écrasant tout simplement avec vos doigts. Si vos plants sont vraiment trop infestés, coupez les et éliminez les du potager ou patientez et attendez l’arrivée de prédateurs.

Les légumineuses sont également sensibles à la pourriture blanche, à la mosaïque jaune et à l’anthracnose. Evitez de cultiver les haricots tous les ans au même endroit et pratiquez une rotation. Attendez 3 ans avant de les resemer au même endroit.

La culture des haricots nains ou à rames- Récolte

Il faut environ 50 à 60 jours entre le semis et la récolte des variétés naines. Les haricots à rames mettent un peu plus longtemps avant d’arriver à maturité (60 à 90 jours). Récoltez à temps, avant que le grain ne soit trop gros. Récoltez régulièrement. En effet, plus on récolte, plus le plant produit des fleurs et des gousses. Lorsque la plante a atteint sa maturité, elle estime que sa tâche est accomplie et se dessèche pour ensuite mourir. Evitez de récolter s’il fait excessivement chaud ou froid. N’arrachez pas les plants après la récolte et laissez les racines en terre. Elles se décomposeront au cours de l’automne et de l’hiver et libèreront l’azote qu’elles ont emmagasiné pour les cultures suivantes.

Une petite liste des variétés les plus répandues :

13080_v_50  Struikprinsessenbonen Purple Queen paars

La culture des haricots nains ou à rames – Conservation

Les haricots frais se conservent maximum 1 semaine au frigo. Après congélation, il faudra les consommer dans les 3 à 6 mois.

Je vous souhaite d’ores et déjà d’excellentes récoltes et un bon appétit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *